Picardie : sur la côte

La côte picarde

 

9404 Picardie : sur la côteLa Côte picarde est la partie du littoral français de la Manche, qui correspond à la portion maritime du département de la Somme, située entre la Côte d’Opale et la Côte d’Albâtre.
Elle s’étend sur environ 35 km de la Baie d’Authie (au niveau de Berck) au nord, jusqu’à l’estuaire de la Bresle (au niveau du Tréport) au sud.
Elle est divisée en une côte sableuse de Berck à la pointe de Saint-Quentin-en-Tourmont, et une côte de dunes et falaises du Hourdel (commune de Cayeux-sur-Mer) à Mers-les-Bains.

 

Le Marquenterre

Le Marquenterre : refuge des oiseaux

La réserve naturelle du Marquenterre dans la baie de Somme s’étend sur 200 hectares de dunes, de marais et de forêts. Elle sert de refuge à plus de trois cents espèces d’oiseaux migrateurs qui vont des échassiers aux rapaces mais également aux passereaux ou aux variétés de limicoles, les oiseaux fouilleurs de vase. La faune varie avec les saisons et il convient de revenir en baie de Somme à des époques différentes pour apprécier toute la palette de sa réserve ornithologique.

La Baie de Somme est le plus grand estuaire du nord de la France avec près de 7 200 ha. Du nord au sud, elle offre suivant les marées et les saisons, un éventail de teintes, de lumières et de paysages très variés.

 

L'abbaye de Valloires

L’abbaye de Valloires

 

Fondée en 1137 dans la filiation directe de Cîteaux par les comtes de Ponthieu, Valloires fait partie de ces quelques 2000 abbayes de l’Ordre qui prit, dès le XII° siècle, une part significative dans l’aménagement du territoire, créant en même temps d’importants foyers de vie, prière et de travail.

Doublement protégée par des abbés commendataires bienveillants et une occupation constante depuis la Révolution, magnifiée encore par un parti architectural classique et un décor mobilier et statuaire, témoin étonnant de l’art baroque français, Valloires demeure la seule abbaye cistercienne de France complète conservée dans son état du XVIII° siècle.

Dans son écrin de nature du Val d’Authie, entre le ciel et l’eau, elle comprend les bâtiments claustraux et un remarquable parc arboré.L’ensemble du site de 21 ha,  est classé Monument Historique.

Ce riche héritage lui confère un rang de première importance dans le patrimoine cistercien européen.

 

Le Tréport